Discipline hérétique

Non-philosophie, le Collectif, Discipline hérétique. Esthétique, psychanalyse, religion, Paris, Kimé, « Bibliothèque de non-philosophie », 1998.

Non-philosophie, le Collectif, après avoir publié le Dictionnaire de la non-philosophie (1998, Kimé) et s'être renouvelé avec l'entrée de jeunes chercheurs, publie ici des essais élaborés dans l'esprit de la non-philosophie. Certains sont consacrés à une présentation des enjeux les plus généraux de cette discipline, les autres l'investissent dans des problèmes d'esthétique, de psychanalyse ou de religion. Ils sont tous placés, explicitement ou non, sous le signe de l'hérésie. L'hérésie cesse ici d'être une simple déviance institutionnelle ou dogmatique, elle perd son sens religieux et marginal. La non-philosophie peut se présenter comme identité de l'hérésie, hérésie radicale et de la radicalité, et rendre possibles de nouveaux usages théoriques de l'art, de l'inconscient ou de la gnose, et avant toute chose de la philosophie. Il faut rappeler qu'elle n'est pas tant un système qu'un théorie, un dogme qu'un organon.

F. L.

Non-philosophie, le Collectif comprend : Danilo De Almeida, Tony Brachet, Gilles Grelet, Gilbert Kieffer, François Laruelle, Mathias Lebœuf, Didier Moulinier, Laurent Nadot, Virginie Patoz, Laurent Salbert.